LA PILULE
Une contraception efficace et très utilisée !


Comment agit-elle ?

- La pilule oestro-progestative agit principalement en bloquant l'ovulation (mise au repos des ovaires) par une combinaison d'hormones de synthèse (oestrogène et progestatif)

- en modifiant l'endomètre (muqueuse tapissant l'intérieur de l'utérus) de façon à ce qu'il ne puisse accueillir un éventuel oeuf

- en modifiant la glaire pour empêcher les spermatozoïdes de franchir le col.

- la micropilule (microdoses de progestatif) agit uniquement en modifiant la glaire pour empécher les spermatozoïdes de franchir le col - sauf CERAZETTE qui supprime aussi l'ovulation.

- Ne protège pas des IST.


Les différentes pilules :

IL Y A LES PILULES ASSOCIANT OESTROGENE DE SYNTHESE PLUS PROGESTATIF :

- différents dosages d'oestrogène
: 50 - 35 - 30 - 20 et 15 microgrammes d'éthynilestradiol.

- différents types de progestatifs

- des variations de dosages des oestrogènes et des progestatifs au cours de la plaquette pour les différentes pilules : les biphasiques et les triphasiques.
Les pilules sans variations sont les monophasiques.

- des pilules sur 21 ou 28 jours.

IL Y A LES PILULES ASSOCIANT UN OESTROGENE "NATUREL" PLUS PROGESTATIF :

- l'oestrogène "naturel" est similaire à l'oestrogène produit par la femme.

- des variations de dosages de l'oestrogène et du progestatif au cours de la plaquette : pilule séquentielle.

- pilule sans variation : pilule monophasique.

IL Y A LES PILULES PROGESTATIVES SEULES :

- le médecin ou la sage-femme choisira la mieux adaptée.

Voir les tableaux des différentes pilules et leurs dosages

 

Le mode d'emploi :

La toute première fois, il faut la commencer le 1er jour des règles.

la plaquette de 21 comprimés :

D'abord, prendre le 1er comprimé le 1er jour des règles.
Puis, un comprimé par jour pendant 21 jours, à peu près à la même heure.
Enfin, attendre 7 jours avant de reprendre une nouvelle plaquette.
Ainsi vous commencerez votre plaquette toujours le même jour de la semaine.
Les règles arriveront pendant la semaine d'arrêt.

la plaquette de 24 comprimés + 4 comprimés neutres :

D'abord, prendre le 1er comprimé le 1er jour des règles.
Puis, un comprimé par jour pendant 28 jours, à peu près à la même heure, en finissant la plaquette par les 4 comprimés de couleur différente.
Enfin, reprendre une autre plaquette sans jour d'arrêt.
Ainsi vous commencerez votre plaquette toujours le même jour de la semaine.
Les règles arriveront pendant la prise des 4 comprimés de couleur différente (neutres).

la plaquette de 21 comprimés + 7 comprimés neutres :

D'abord, prendre le 1er comprimé le 1er jour des règles.
Puis, un comprimé par jour pendant 28 jours, à peu près à la même heure, en finissant la plaquette par les 7 comprimés de couleur différente.
Enfin, reprendre une autre plaquette sans jour d'arrêt.
Ainsi vous commencerez votre plaquette toujours le même jour de la semaine.
Les règles arriveront pendant la prise de 7 comprimés de couleur différente (neutres).

la plaquette de 28 comprimés :

D'abord, prendre le 1er comprimé le 1er jour des règles.
Puis, un comprimé par jour pendant 28 jours.
Enfin, reprendr
e une autre plaquette sans jour d'arrêt.
Les règles peuvent arriver normalement tous les 28 jours
ou être plus irrégulières voire même inexistantes.
Pas d'inquiétude si la pilule a été prise correctement, sans oubli de plus de 3 heures.

 

L'efficacité :

- elle est quasiment de 100 % à condition de la prendre régulièrement et sans l'oublier

- elle est efficace dès le 1er comprimé

- elle est aussi efficace :
pendant la semaine d'arrêt des pilules sur 21 jours
et pendant les comprimés neutres des pilules sur 28 jours,
à condition de reprendre une nouvelle plaquette.


Les avantages :

- c'est une méthode contraceptive efficace à 100 %
- elle est très bien tolérée
- elle est efficace dès le 1er comprimé
- elle est réversible dès l'arrêt
- elle permet d'avoir des cycles réguliers : les règles étant déclenchées par l'arrêt des hormones.
- les règles sont moins abondantes, moins longues et moins douloureuses.

 

Les inconvénients :

- il peut y avoir des petits saignements (spotting) en dehors des règles surtout lors des premières plaquettes. Il faut la continuer normalement. Si cela persiste, consulter votre médecin.

- il peut arriver d'avoir un peu de nausées (la prendre au milieu des repas).

- il peut y avoir quelques douleurs et gonflements des seins : c'est sans danger, on peut continuer la pilule si c'est bien toléré. Si cela persiste consulter votre médecin pour revoir la prescription.

- la prise de poids : elle est exceptionnelle et toujours modérée, sinon revoir la prescription.

 

Les contre-indications :

- hypercholestérolémie (trop de cholestérol dans le sang)
- hypertension
- antécédent d'accident thrombo-embolique
- certains cancers
- le tabagisme associé à l'âge (chez les femmes de plus de 35 ans).

EN CAS DE CONTRE-INDICATIONS IL EXISTE UN TRAITEMENT CONTRACEPTIF A BASE DE PROGESTATIF SEUL OU BIEN ON PEUT ENVISAGER UNE CONTRACEPTION PAR STERILET (DISPOSITIF INTRA UTERIN).

 

Oublis de pilule... Que faire?
(Selon les recommandations de HAS (ex ANAES))

Pour tout oubli ou décalage de plus de 12 heures pour les pilules oestro-progestatives et cerazette et de plus de 3 heures pour les pilules micro-progestatives :

1 - Prendre immédiatement la dernière pilule oubliée

2 - Continuer les comprimés suivants à l'heure habituelle (même si 2 comprimés doivent être pris le même jour)

3 - Prendre en plus la contraception d'urgence dans les cas suivants :
---> si rapport sexuel au cours des 5 jours précédant l'oubli
---> si oubli de plus de 2 comprimés de la même plaquette

4 - Lors de rapport sexuel au cours des 7 jours suivant l'oubli : utiliser des préservatifs

5 - Votre plaquette comprend :
- 21 comprimés et l'oubli a eu lieu au cours de la dernière semaine supprimer les 7 jours d'arrêt et reprendre le premier comprimé de la plaquette suivante le lendemain.
- 28 comprimés comportant de 4 à 7 comprimés inactifs (de couleur différente) et l'oubli a eu lieu au cours des 7 derniers comprimés actifs : jeter ces comprimés inactifs et reprendre le premier comprimé de la plaquette suivante le lendemain.

IMPORTANT : en cas de doute, faire un test de grossesse 21 jours après l'oubli !

En cas de vomissement ou de diarrhée importante dans les 4 h qui suivent la prise du comprimé :

Reprendre un autre comprimé (si possible de même couleur si votre plaquette comporte différents dosages).

 

Façon particulière de commencer sa pilule : le "quick start" :

Si vous ne voulez pas attendre le premier jour des règles, il est possible de commencer n'importe quel jour à condition de ne pas avoir pris de risque de grossesse auparavant. La pilule ne sera alors efficace qu'au bout de 7 jours (protégez vos rapports les 7 premiers jours de la plaquette).

 

Comment l'obtenir ?

Sur prescription d'un médecin ou d'une sage-femme, en pharmacie.

Les infirmiers et les pharmaciens sont autorisés à prolonger une contraception orale pour une durée de six mois, à partir d'une prescription d'un médecin ou d'une sage-femme, dont la date ne dépasse pas un an, remboursable par la Sécurité Sociale (pour les contraceptions remboursables).

 

Les idées reçues :

- La pilule fait grossir :
Oui avec les anciennes pilules fortement dosées
Non avec les nouvelles pilules faiblement dosées
En fait, il y a une possibilité d'augmentation de l'appétit les premiers mois de la prise.
La prise de poids reste minime.

- La pilule donne des boutons :
Non, en général elle est bien tolérée et même certaines pilules peuvent améliorer l'acné.

- Il y a un risque de cancer :
La contraception orale n'est pas associée à un risque accru de cancer en général. Les femmes prenant la pilule ont une meilleure surveillance médicale donc un meilleur dépistage.

- La pilule protège des Infections Sexuellement Transmissibles :
Non, en cas de rapport à risque d'IST utiliser des préservatifs.

- La pilule fait augmenter le cholestérol :
Non, quand le cholestérol est normal il y a très peu d'augmentation.

- La pilule rend stérile :
Aucun effet sur la fertilité qui est rétablie dès l'arrêt.

- La pilule doit être arrêtée quelques mois avant une grossesse :
Non, si on est enceinte sous pilule ou tout de suite après l'arrêt, on peut mener la grossesse à terme sans risque pour le bébé.

- On doit arrêter la pilule de temps en temps :
Non, on peut la prendre aussi longtemps que nécessaire ; à partir de 35 ans, revoir la prescription et faire le point.

- Il y a un âge pour commencer la pilule :
Non, on peut la prendre dès que l'on en a besoin (en fonction de l'âge d'apparition des règles).

- On ne peut pas prendre la pilule si on fume :
Avant 35 ans, on peut associer pilule et tabac à condition d'avoir éliminé une contre-indication ou un problème particulier
.
Après 35 ans, si vous continuez à fumer, remplacer la pilule habituelle par une autre méthode, hormonale ou non.

 

Guide pratique :

- A QUELLE HEURE PRENDRE LA PILULE ? choisissez une heure qui vous permette de ne jamais l'oublier et associer la prise à un geste quotidien (petit déjeuner, trousse à maquillage, brosse à dents ...).

- J'AI DES NAUSEES : la prendre pendant les repas.

- J'AI EU LA DIARRHEE : si c'est dans les 4h, prendre un autre comprimé.

- J'AI EU DES VOMISSEMENTS : si c'est dans les 4 h, prendre un autre comprimé.

- JE NE VEUX PAS AVOIR MES REGLES : prendre 2 plaquettes sans semaine d'arrêt ou sans prendre les comprimés neutres.

- J'AI PRIS 2 COMPRIMES LE MÊME JOUR : pas grave, continuer les autres normalement.

- J'AI COMMENCE MA NOUVELLE PLAQUETTE AVEC 1 JOUR DE RETARD : il s'agit d'un oubli de plus de 12 heures (cf chapitre oubli de pilule)

- J'AI EU DES SAIGNEMENTS : pas grave, si persistance voir un médecin ou une sage-femme.

- JE N'AI PAS EU DE REGLES : pas grave si pas d'oubli, continuer à la prendre normalement si oubli(s) il faut faire un test de grossesse.

- JE N'AI PAS PRIS MA PLAQUETTE DANS LE BON SENS : pas grave, sauf si il s'agit des comprimés neutres (cf chapitre "oubli de pilule"). Reprenez le sens habituel dès que vous vous en apercevez.

- JE VEUX CHANGER L'HEURE DE MA PRISE DE PILULE : il vaut mieux faire le changement en début de plaquette (toujours en avançant l'heure). Ne pas perdre de vue que le décalage ne doit pas dépasser 12 h.

- JE PARS DANS UN PAYS ETRANGER AVEC UN DECALAGE HORAIRE : continuez de prendre la pilule à l'heure française si possible ; sinon pas de décalage supérieur à 12 h (on peut avancer l'heure de la prise).

Le prix:

- de 7,26 à 35 euros pour 3 mois selon les pilules
- certaines ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale : 3ème génération, 4ème génération, pilule à l'oestrogène naturel, pilules microprogestatives (sauf Microval).

Elle est gratuite pour les mineures et les non-assurées sociales dans les centres de planification familiale.

[retour]