LE DISPOSITIF INTRA-UTERIN (DIU)
180 MILLIONS DE FEMMES DANS LE MONDE
PORTENT UN DIU

 

Comment agit-il ?

Pour les D.I.U au cuivre :

- Le cuivre altère la fonction et la viabilité des gamètes (spermatozoïdes et ovocytes) empêchant leur rencontre pour la formation d'un embryon.

- Le cuivre entraine une réaction inflammatoire locale de l'endomètre.

Pour le S.I.U hormonal :

Le lévonorgestrel exerce un effet contraceptif à 3 niveaux :
1 - il ralentit l'épaississement de l'endomètre
2 - il épaissit la glaire cervicale empêchant le passage des spermatozoides
3 - il prévient l'ovulation (libération de l'ovule) chez certaines femmes.

- Ne protègent pas des IST.

Les différents DIU :

Différentes formes, différentes tailles...
Le médecin ou la sage-femme choisira le DIU le mieux approprié à chaque femme.

- Au cuivre :
armature plastique recouverte partiellement de cuivre,
manchons de cuivre sans armature plastique.
- S.I.U hormonal


Voir le tableau des différents Dispositifs Intra-Utérins commercialisés

 

Mode d'emploi :

- posé par le médecin ou la sage-femme
- en principe à la fin des règles ou n'importe quel jour du cycle
- en cas de contraception d'urgence : à poser dans les 5 jours suivant le rapport non protégé
- éventuellement, prescription d'une prémédication avant la pose mais pas d'anesthésie
- introduit par le col, placé au fond de l'utérus
- les fils du DIU dépassent du col pour permettre le contrôle (par le médecin ou la sage-femme et par la femme) et pour permettre le retrait
- durée : 3 à 5 ans selon les DIU
- le retrait se fait pendant ou après les règles : indolore et simple
- surveillance régulière par un médecin ou une sage-femmme: 1 à 2 fois par an

 

L'efficacité :

- il est efficace dès la pose
- le taux d'échec varie entre 0,1 à 3,1 %
- pour le SIU hormonal le taux d'échec est de 0,1 %

 

Les avantages :

- méthode non contraignante
- très efficace
- généralement bien toléré,
- réversible dès le retrait.

 

Les inconvénients :

- les règles peuvent être abondantes et longues avec certains DIU (sauf avec le SIU hormonal).

- possibilité de douleurs et saignements en dehors des règles

- risques d'infections en cas de partenaires multiples

- dans certains cas, peu conseillé chez les femmes n'ayant jamais eu d'enfants en raison du risque d'infection ; moins de risque d'infection avec le SIU hormonal.

- risque d'expulsion

Un Dispositif Intra-Utérin doit se faire oublier !
Si les douleurs persistent : consulter votre médecin.

 

Les contre-indications :

- infection récente de l'utérus ou des trompes
- antécédent de grossesse extra-utérine (dans certains cas)
- malformations utérines importantes
- maladies hémorragiques (sauf SIU hormonal).
- certains fibromes
- dans certains cas, les femmes n'ayant jamais eu d'enfant

 

Comment l'obtenir ?

- Le Dispositif Intra-Utérin (DIU) doit être posé par le médecin ou la sage-femme lors d'une consultation.

- Sur prescription d'un médecin ou d'une sage-femme, en pharmacie.

 

Guide pratique :

  • Quand je peux le faire poser ?

En principe en fin de règles.
N'importe quel jour du cycle en cas de contraception d'urgence.

  • Quand je peux le retirer ?

Dès que vous le souhaitez.

  • Combien de temps est-il efficace ?

Pendant 5 à 10 ans.

  • Est-ce que je peux en reposer un tout de suite ?

Oui, on peut le reposer dans le même temps que le retrait.

  • Comment savoir s'il est bien placé ?

Il est possible de vérifier la présence des fils du DIU soi-même.

  • Je fais beaucoup de sport, puis-je avoir un DIU ?

Tous les sports sont permis chez les femmes porteuses d'un DIU.
Aucun effort physique n'est susceptible de le déplacer.

  • Est-ce que le DIU peut faire mal pendant les rapports ?

Non, ni à la femme ni par à son partenaire.
Si les fils gênent le partenaire, le médecin ou la sage-femme peut les couper plus courts.

  • Est-ce que je peux utiliser des tampons ?

Oui, les changer au moins deux fois par jour.

  • En cas de saignements en dehors des règles ?

S'assurer de l'absence de grossesse et en particulier en cas de saignements anormaux, de douleurs, consulter son médecin ou sa sage-femme (risque de grossesse ou de grossesse extra-utérine).

 


Le prix :

- Autour de 30.50 euros pour un DIU au cuivre
Remboursé à 60% par la Sécurité Sociale.

- 114 euros pour le SIU hormonal MIRENA
- 102.90
pour le SIU hormonal JAYDESS
Ils sont remboursés à 65% par la Sécurité Sociale.

 

[retour]