Méthode sympto-thermique pour en finir avec la pilule ?

La pilule a été considéré durant des décennies comme une avancée majeure pour la femme qui reprenait le contrôle de ses grossesses et donc de sa vie. Vecteur de liberté, d’indépendance et de contrôle de plus en plus de femmes mettent pourtant la pilule contraceptive à l’index.

C’est en général à cause des effets secondaires de la pilule contraceptive qu’elles font le choix d’opter pour un autre mode de contraception. Si certaines femmes optent pour des méthodes de contraception « médicales » (implants, stérilet …) certaines en reviennent au source en optant pour la contraception naturelle notamment en choisissant la méthode sympto-thermique. Un retour vers la nature ou un retour en arrière ?

Témoignages à découvrir ici : http://www.journaldemontreal.com/2018/04/21/la-fin-de-la-pilule-contraceptive

 

Laisser un commentaire